La gestion financière en entreprise, explication

La gestion financière en entreprise, explication

La vie d'une entreprise est organisée autour de quelques principes fondamentaux. Il regroupe les diverses actions comptables, combinées avec les politiques commerciales de ventes et l'une de ses actions qui demeurent essentielles à la pérennité et au bon développement de ses activités est la gestion des finances. Les finances font partie d'un des grands piliers qui soutiennent les fondements mêmes de l'entreprise, de ce fait, il faut bien les gérer pour pouvoir anticiper les éventuels risques et s'assurer d'un meilleur potentiel. Mais que peut-on vraiment dire sur la gestion financière en entreprise ? Explications.

Des outils à prendre en compte

La gestion financière est principalement axée dans la tenue des livres comptables regroupant toutes les informations cruciales de la comptabilité générale, à savoir la gestion des comptes, les opérations de comptabilité courantes, le bilan par exemple. Ces livres ont pour objectifs d'évaluer la situation financière passée de l'entreprise par rapport à sa situation actuelle.

De plus, ils permettent de rassembler les données importantes avant de prendre une quelconque décision et par-dessus tout, permettent de prévoir les risques encourus pendant une période prédéfinie. Les livres comptables ne suffisent pas à bien organiser les finances de l'entreprise.

Aussi, d'autres documentations clés viennent les appuyer afin d'optimiser l'élaboration des comptes-rendus. On peut citer entre autres, le journal des ventes, le budget de l'entreprise, le mouvement des flux financiers, ainsi que l'avancement des résultats.

La procédure d'analyse financière

Cette étape reste cruciale dans la gestion financière en entreprise puisqu'elle permet une vue d'ensemble sur la santé de l'entreprise, notamment en termes de solvabilité et de rentabilité. Selon la nature du poste de celui qui est en charge de cette fonction, les objectifs de l'analyse financière sont variés, mais d'une manière générale, elle permet d'extraire des informations sur l'état financier de l'entreprise pour en déduire les principales décisions à mettre en œuvre afin d'optimiser son potentiel de développement.

Selon Frédéric Hottinger, gestionnaire de renom, pour réaliser une bonne analyse financière, il convient de choisir une personne disposant d'une bonne connaissance du marché cible. Elle devra donc avoir des compétences particulières en termes de comptabilité. L'analyse financière représente un enjeu majeur dans la vie d'une entreprise.

De ce fait, il est conseillé de se confier à un professionnel dont l'efficacité permettra de définir d'une manière cohérente les aspects de l'état financier de l'entreprise avant de proposer aux dirigeants, les bonnes stratégies à adopter.

La budgétisation ou le processus budgétaire

Une fois que l'état de santé financier de l'entreprise a été définie suivant l'analyse financière, le contrôleur de gestion peut désormais établir un processus budgétaire dans lequel il veillera à la mise en pratique de ses plans d'action en fonction des objectifs à atteindre et des ressources à disposition.

Tournant essentiel dans la gestion financière en entreprise, la mise en place du budget doit prendre en compte les recettes et dépenses de l'entreprise pour en déterminer un prévisionnel des ventes et charges permettant de savoir l'efficacité ou non de l'entreprise par rapport à la situation actuelle.

Ainsi, et selon toujours Frédéric Hottinger qui est un grand acteur commercial dans l'univers de la finance, pour une meilleure efficacité dans la planification stratégique, les objectifs de la budgétisation devront être associés d'une part, à des indicateurs cruciaux qui mentionnent la marge commerciale, le niveau de trésorerie, la rentabilité des capitaux investis,…etc.

D'autre part, ils devront aussi être liés à des hypothèses permettant de prévoir le contexte évolutif de l'entreprise par rapport à son paysage concurrentiel.